Forte pénétration des produits algériens dans le marché africain dès juillet 2022

le .

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig a affirmé, mardi à Mostaganem, que les produits algériens entreront "en force" dans les marchés de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) à compter du 1er juillet prochain.

News 

Lors d'une rencontre avec la presse en marge d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya, le ministre a déclaré que "l'Algérie s'apprête à entrer en force dans le cadre de la Zlecaf qui regroupe 54 pays à compter du premier juillet prochain".

"Notre objectif est de rechercher de nouveaux marchés pour atteindre l'objectif fixé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, d'atteindre 7 milliards de dollars d’exportations nationales hors hydrocarbures. Notre première préoccupation est le continent africain dans lequel les produits nationaux ont une grande compétitivité et des opportunités prometteuses", a déclaré le ministre.

"En parallèle, le gouvernement œuvre à valoriser et promouvoir les produits nationaux afin de les faire circuler dans les différentes régions du pays pour remplacer les produits importés et trouver les opportunités d'exportation", a encore souligné M. Rezig.

Au cours de cette visite, le ministre a inauguré un nouveau siège pour l’annexe locale du Centre national du registre du commerce (CNRC), appelant à encourager les jeunes à s'engager dans des activités commerciales mobiles, en particulier dans les zones rurales et reculées, et à s'engager dans l'activité d'exportation, qui est devenue "l'inscription la plus facile au registre du commerce".

APS

Site conçu et réalisé par la Division des Réseaux d'Information du CERIST ©2015